Online Froissart

Search

Search For Text:
Search For Key:
Search In:

Results

showing 1 to 10 of 47 results. | Next

1. New York M804 (89 v) 1-241 [ rs: person ]

et de Normandie. Et vint a Paris le duc Oedes de Bourgoingne, son filz le conte d’Artois et de Bouloingne. Si se representerent au dit roy et a son service a M lances. Le


2. New York M804 (105 r) 1-289 [ rs: person ]

s que la plus grant partie de ceulx de l’ost y alerent. Adont estoit la venuz nouvellement en l’ost messire Phelippe de Bourgoingne, pour ce temps conte d’Artois et de Bouloingne et cousin germain au dit duc de Normandie, lequel esto


3. New York M804 (105 r) 1-289 [ rs: person ]

lx de l’ost y alerent. Adont estoit la venuz nouvellement en l’ost messire Phelippe de Bourgoingne, pour ce temps conte d’Artois et de Bouloingne et cousin germain au dit duc de Normandie, lequel estoit un moult joenne chevalier et plain de gran


4. New York M804 (105 r) 1-289 [ rs: person ]

ur un coursier fort et roide malement et de grant haste pour plus tost estre a l’escarmuche. Le dit messire Phelippe prist une adreche parmy les champs et brocha son coursier d’esperons lequel s’escueilla au tours et


5. New York M804 (105 r) 1-289 [ rs: person ]

dreche parmy les champs et brocha son coursier d’esperons lequel s’escueilla au tours et emporta le chevalier maugré lui si que en traversant et saillant un fossé, le coursier trebucha et chey et getta le dit


6. New York M804 (105 r) 1-289 [ rs: person ]

maugré lui si que en traversant et saillant un fossé, le coursier trebucha et chey et getta le dit monseigneur Phelippe dessoubz lui. Et ne peut estre secouruz si a temps qu’il ne feust si froissié que onques puis n’eut


7. New York M804 (118 v) 1-320 [ rs: person ]

sa seconde femme. C’est assavoir Jehanne, contesse de Bouloingne, qui avoit esté femme de monseigneur Phelippe, filz du duc Eude de Bourgoingne. Laquelle contesse avoit esté fille du conte de Bouloigne, Guillaume, et de la fille Loÿs, conte d’


8. London Arundel 67 (vol. 1) (172 v) 1-319 [ rs: person ]

sa seconde femme. C’est assavoir Jehanne, contesse de Bouloingne, qui avoit esté femme de monseigneur Phelippe, filz du duc Oeudes de Bourgoingne, lequel monseigneur Phelippe avoit esté mort de sa mort naturelle devant Aguillon, lorsque le dit


9. London Arundel 67 (vol. 1) (172 v) 1-319 [ rs: person ]

ouloingne, qui avoit esté femme de monseigneur Phelippe, filz du duc Oeudes de Bourgoingne, lequel monseigneur Phelippe avoit esté mort de sa mort naturelle devant Aguillon, lorsque le dit duc y estoit a siege, l’an


10. London Arundel 67 (vol. 1) (173 r) 1-319 [ name: person ]

ontesse de Bouloingne tant de son heritage, comme de l’eritage de deux enfans qu’elle avoit du dit Phelippe de Bourgoingne, la duchié de Bourgoingne, et les contés d’Artois et de Bourgoingne, de Bouloingne, et d’Auvergne,