Online Froissart

Search

Search For Text:
Search For Key:
Search In:

Results

showing 1 to 10 of 128 results. | Next

1. Paris ms. fr. 5006 (178 r) 2-238 [ name: person ]

, qui pooit estre de cel eage. Bel enfant estoit et avoit nom Jehan. Et la dame fille dou roy Bietrix. A ces noecez de cez deux enfans heut grande fieste et grans esbatemens. Et y furent les prelas et


2. Paris ms. fr. 6472 (120 r) 2-238 [ name: person ]

qui pouoit estre de cel eage. Bel enfant estoit et avoit nom Jehan et la dame fille du roy Betrix. A ces nopces de ces deux enfans ot grans feste et grans esbatemens, et y furent les prelaz et les


3. Besançon 865 (86 v) 2-238 [ name: person ]

te de Cantebruge, qui pouoit estre de cest aage. Bel enffant estoit et avoit a nom Jehan et la dame Biatrix. A ces nopces de ces deux enffans ot grant feste et grans esbatements et y furent les prelas et les


4. Besançon 865 (201 v) 3-2 [ rs: person ]

joene fille du roy Ferrant de Portingal, laquele s’appelloit madamoiselle Bietrix, le conte, qui mal se contentoit du roy Ferrant pour tant que il et sa puissance avoient logié plus


5. Besançon 865 (202 r) 3-2 [ rs: person ]

sier Jehan, son filz, en Portingal dalés le roy, ne la damoiselle qui devoit estre sa femme, car li enfesestoit encores jeunes asséz. Et s’en retourna le conte en Angleterre


6. Besançon 865 (202 v) 3-3 [ rs: person ]

t cheï en langueur et en maladie qui lui dura plus d’un an, et mourut, n’avoit plus d’enfans que la royne d’Espaigne. Adonc fu enfourméz le roy dam Jehan de Castille que le royaume de Portingal lui estoit escheuz


7. Besançon 865 (203 r) 3-4 [ rs: person ]

tille devers le roy dam Jehan, si en fu grandement courouciéz pour deux raisons. Li une estoit que sa femme est hoir, et l’autre que pour ce que le peuple de Portingal l’avoient de fait couronné et sans just


8. Besançon 865 (203 r) 3-4 [ rs: person ]

de Lusebonne la somme de deux cens mille florins que le roy Ferrant li avoit promis quant il prinst sa fille a espouse. ¶ Si envoya le conte de Tierme, le conte de la Rebede


9. Besançon 865 (223 v) 3-22 [ rs: person ]

ame son voyage et pelerinaige, et prinst achoison d’aler veoir le roy de Castille son cousin, et la royne, et vint devers eulx. On lui fist bonne chiere. Encores est elle la, et ne veult point retourner ne


10. Besançon 865 (235 r) 3-35 [ rs: person ]

païs ce maistre Denis, ou ilz l’occiroient, et que ce estoit terre de conquest pour lui, car sa femme en estoit droite heritiere. ¶ Asséz volentiers et legierement s’en feust deportéz de la guerre le