English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français

Milan, le 14 novembre 1772
Tu auras bien reçu notre lettre de Milan. Nous avons reçu aujourd`hui 2 lettres plus une de M. v. Chiusole, donc 3 lettres d`un seul coup.
Je remercie tout le monde, ainsi que Wolfg. pour les bons vœux footnote1 et nous faisons tous deux nos compliments à nos bons amis et amies, de tout cœur. Nannerl a fort bien traduit en allemand la lettre de vœux en ital. de Martinelli.
Je suis très heureux du journal et vous prie de continuer à le tenir. Après 3 jours de voyage, j`ai été étonné que ma santé soit aussi bonne, surtout étant donné la vie assez désordonnée que nous avons menée de Vérone à Milan. Mais maintenant que je suis dans cette ville depuis près d`une quinzaine de jours, certains petits malaises commencent à se faire sentir et je me mets à réfléchir à Salzbourg, subrepticement, sans m`en rendre compte tout d`abord ; je repousse toutefois rapidement ces pensées ou, tout au moins, j`essaie de le faire, tout comme je le faisais pour les viles pensées que le diable me mettait à l`esprit dans ma jeunesse.
Je plains le pauvre Winter. On aura maintenant besoin de moins de bois, la vie sera donc meilleur marché. M. Hornung attrapera peut-être quelque chose si on ne va pas chercher une basse aux Indes Occidentales . footnote2
Aucun chanteur ni chanteuse n`est encore ici, sauf Sigra. Suardi qui chantera le rôle du 2do uomo, et l`ultimo tenore. Le primo uomo, Sigr. Rauzzini, devrait arriver ces jours-ci. Quant à la De Amicis, elle ne sera là que vers la fin du mois ou le début du prochain.
Entre-temps, Wolfgang a eu suffisamment de distractions : il a dû écrire les chœurs qui sont au nombre de 3 et modifier ou réécrire les quelques récitatifs qu`il avait commencés à Salzbourg, car le poète a envoyé le livret à M. l`Abbate Metastasio à Vienne pour examen. Ce dernier a apporté maintes améliorations, corrections, et ajouté également une scène au 2e acte. Wolfgang a toutefois déjà composé l`Ouverture et tous les récitatifs. M. Leutgeb veut donc se rendre à Rome ? - Et je dois lui écrire s`il peut avoir quelque espoir d`engagement ici ? - C`est difficile à dire ! - S`il devait être ici au début, c`est-à-dire dans les premiers jours de décembre, il pourrait espérer accompagner un air de l`opéra. Mais lorsque les airs seront composés, il sera trop tard. Il faudrait qu`il vienne par Brescia et se rende directement chez M. le Conte Lecchi, un bon violoniste, expert et amateur de musique, à qui nous avons promis de rendre visite à notre retour. Il n`est pas facile de donner un concert public à Milan, et cela n`a guère d`intérêt si l`on ne jouit pas de protections car on risque d`être berné dans son profit. Il n`aurait toutefois aucune dépense : il peut loger chez nous et ni les chandelles ni le bois de chauffage ne lui coûteraient rien. J`ai entendu dire que M. Baudace, le Français, viendra bientôt ici avec son cor d`harmonie français. Basta ! il n`aura aucun débours. Mais pour avoir un emploi dans l`opéra, il faudrait qu`il soit ici à temps. Il devrait donc quitter Salzbourg par la poste avant le 2 décembre pour arriver assez tôt, car l`opéra sera monté le 26 décembre. Qu`en est-il de l`autorisation ? - Aucun musicien n`est-il donc à Laufen ? -
Lorsque tu écriras à l`avenir, adresse ta lettre
à Madame Marie Anne d`Asti d`Astiburg née Troger à Milan

Portez-vous bien, nous vous embrassons 100 000 fois et je suis ton vieux
L. Mzt

Écris-moi tout petit la composition de la pommade pour les mains et envoie-la moi.
Les variations footnote3 se trouvent dans mon secrétaire, où j`écris. Mais que Nannerl ne les prête pas, elles comportent des erreurs.
Veuillez citer ce site web ainsi:
Eisen, Cliff et al. Comme le dit Mozart, Lettre 266 <http://letters.mozartways.com>. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.