English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français

[Innsbruck, le 15 décembre 1769]
Vendredi, 6 heures du soir / Innsbruck.

Il y a une demi-heure que nous sommes ici. À midi, nous étions à Schwaz ; les alentours d`Innsbruck m`ont appelé la route de Hallein à Kaltenhausen, et Innsbruck a une situation identique. En dehors de cela, je n`ai encore rien à signaler. Nous sommes, Dieu soit loué, en bonne santé. Nous habitons à l`auberge Zum weissen Kreutz. Si tu veux m`écrire, tu peux envoyer ta lettre ici. Si j`étais déjà reparti, je signalerais auparavant au bureau de poste de me faire suivre les lettres à Bozen. Écris simplement l`adresse comme cela :
à Mr. Mozart Maître de Chapelle de la Musique de S.A.S. Le Prince Archevêque de Salzbourg.
J`ai, par inattention, emporté la clef du clavicorde avec ma montre ; je te la renvoie car il est inutile que je la porte sur moi aussi loin. Veille à ne pas la perdre. Adieu, portez-vous bien tous ! Wolfgang et moi t`embrassons ainsi que Nannerl, et je suis ton vieux
Mzt

Je confie cette lettre directement à la poste viennoise. footnote1
Veuillez citer ce site web ainsi:
Eisen, Cliff et al. Comme le dit Mozart, Lettre 148 <http://letters.mozartways.com>. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.