English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français

Ala, le 8 décembre 1771
Nous sommes bien arrivés chez M. Pizzini, à 4 heures de l`après-midi, en provenance de Vérone ; nous passerons la nuit ici et continuerons notre route demain, mais resterons à Trente car je dois y faire quelques commissions qui m`ont été confiées à Milan. Selon toute vraisemblance, nous serons aux environs de Salzbourg lorsque tu liras ces lignes et arriverons dans la soirée ; à moins que nous n`y soyons plus tôt. Dès que tu recevras cette lettre, ouvre la porte du petit cabinet pour qu`il n`y fasse pas froid et qu`il soit tempéré. En effet, Wolfgang ne dormira pas dans la chambre du fond mais dans le cabinet, et on laissera la porte ouverte pour tempérer l`atmosphère. Je répondrai de vive voix à ce que tu m`as demandé dans l`une des 4 lettres que j`ai trouvées à Vérone. La chose n`est pas sans fondement, c`est tout ce que je peux dire . footnote1 Adieu, nous vous embrassons 1 000 000 de fois et je suis ton vieux
Mzt.
Veuillez citer ce site web ainsi:
Eisen, Cliff et al. Comme le dit Mozart, Lettre 259 <http://letters.mozartways.com>. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.