English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français

Milan, mardi gras [27 février] 1770
Samedi dernier, nous avons dû nous rendre à l`improviste à l`opéra et au bal avec M. le Majordome, je n`ai donc pu t`écrire. Notre accademia a eu lieu vendredi dernier. Elle a été comme partout, il n`est pas utile de donner plus d`explications. Nous sommes en bonne santé, Dieu soit loué, et si nous ne sommes pas riches, nous avons au moins plus que le nécessaire. Lundi ou mardi de la 2e semaine du carême, nous quitterons Milan, avec l`aide de Dieu, et nous rendrons à Parme. Nous partirions volontiers plus tôt, mais S. E. le Cte Firmian veut donner chez lui une grande académie pour les dames, au cours de la 1re semaine du carême, et il y a d`autres choses à mettre au point. Ici, on mangera de la viande demain et jeudi, il y a tous les jours opéra et bal, dont le dernier aura lieu samedi. Cela est autorisé par le rite ambrosien que suit toute la ville. Dans les cloîtres, on suit le rite romain et le carême commence le Mercredi des Cendres. Mais le Mercredi des Cendres et jeudi, tous les religieux quittent les cloîtres et se font inviter chez leurs connaissances pour manger de la viande. Qu`en penses-tu ? Oh, avec le temps, j`aurai des centaines de ces belles histoires à te raconter, qui ne sont guère édifiantes, mais plutôt irritantes. Je suis très heureux que Salzbourg soit si vivant et que vous vous amusiez bien. Dis partout mon bon souvenir. Avant de partir d`ici, j`écrirai à S. Exc. le premier majordome. Continue à envoyer le courrier à M. Troger, même si je suis parti, il me le fera suivre. Adieu, je dois clore ici. Wolfgang est en train de composer deux airs . footnote1 Je t`embrasse 1 000 fois ainsi que Nannerl et suis
ton vieux Mzt.

Le malheur survenu à M. Basilius nous a non seulement fort attristés, mais il a même bien fait pleurer Wolfg. Tu sais comme il est sensible. Dieu veille à son rétablissement que je lui souhaite de tout cœur, avec nos compliments.

POST-SCRIPTUM DE MOZART A SA SŒUR :

J`embrasse maman et toi ; je ne sais où donner de la tête à cause des affaires et ne peux absolument en écrire davantage.
Veuillez citer ce site web ainsi:
Eisen, Cliff et al. Comme le dit Mozart, Lettre 162 <http://letters.mozartways.com>. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.