English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français
Versions Alternatives de Lettre 155
Personnes dans Lettre 155
Lieux dans Lettre 155
Musique de Mozart dans Lettre 155
Aucune
Autres Œuvres dans Lettre 155
Aucune
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?><TEI.2><teiHeader><fileDesc> <titleStmt><title>In Mozart's Words (The letters from Italy): Letter 155</title> <respStmt> <resp>Annotations: Cliff Eisen, King's College, London</resp> <resp>XML-tagging of citations in the text: Claudia Pignato e Patrizia Rebulla, Castaliamusic</resp> <resp>Conversion to TEI XML: Michael Pidd, Humanities Research Institute, University of Sheffield</resp> <resp>Full credits available at: http://letters.mozartways.com</resp> </respStmt> </titleStmt> <publicationStmt> <publisher>Humanities Research Institute, University of Sheffield</publisher> <pubPlace>Sheffield, United Kingdom</pubPlace> <date>2011</date> <availability><p>This transcription can be freely distributed for non-commercial purposes on condition that it is accompanied by this header information identifying its origin and authors. Permission must be received for subsequent distribution in print or for commercial uses. Please go to https://www.dhi.ac.uk for more information.</p></availability> </publicationStmt> </fileDesc> <encodingDesc> <projectDesc> <p>Funder: EU Culture Programme (2007-2013)</p> <p>Project Team: Maria Majno (Europaische Mozart Way Ee.V); Cliff Eisen (King's College London - Dept of Music); Patrizia Rebulla (Comune di Milano - Settore Cultura) Stadt Augsburg - Kulturburo; HRI Digital, Humanities Research Institute (Univ. of Sheffield)</p> <p>Annotations: Cliff Eisen, King's College, London</p> <p>XML-tagging of citations in the text: Claudia Pignato e Patrizia Rebulla, Castaliamusic</p> <p>Conversion to TEI XML: Michael Pidd, Humanities Research Institute, University of Sheffield</p> <p>Full project credits available at: http://letters.mozartways.com</p> </projectDesc> </encodingDesc> <profileDesc> <langUsage id="fra"> <language>fra</language> </langUsage> </profileDesc></teiHeader><text><body><div type="letter"><div type="header"><hi rend="bold">155. <name type="person" id="285" ref="3751">LEOPOLD MOZART</name> A SA <name type="person" id="286" ref="3753">FEMME</name> A <name type="place" id="287" ref="47">SALZBOURG</name></hi></div><div type="date-and-place"><lb/> <name type="place" id="289" ref="74">Mantoue</name>, le 11 janvier <hi rend="underline">1770</hi></div>Nous sommes arrivés ici hier soir et sommes allés à l`<name type="work" id="291" ref="">opéra</name> <ref type="footnote" id="fn0" n="1"></ref> une heure plus tard, c`est-à-dire à 6 heures. Nous nous portons bien, Dieu soit loué. Wolfgangerl a l`air d`avoir fait une campagne militaire : il a pris en effet une couleur rouge-brun, surtout autour du nez et de la bouche, à cause du grand air et du feu dans la cheminée. Il ressemble ainsi, par exemple, à Sa Majesté l`<name type="person" id="293" ref="">Empereur</name>. Ma beauté n`a pas encore eu beaucoup à souffrir, sinon je serais désespéré. Je ne peux encore écrire grand-chose d`ici : nous sommes allés aujourd`hui chez le prince v. <name type="person" id="294" ref="">Taxis</name>, mais il n`était pas là, et madame son <name type="person" id="295" ref="">épouse</name> avait des lettres si urgentes à écrire qu`elle ne put nous recevoir, nous, ses compatriotes.<lb/>Mais nous avons vu en bas quelques déesses de cuisine assez sales bondir de joie de voir des compatriotes. Il me semble qu`elles ne se plaisent guère en Italie. Demain, nous sommes invités à midi chez le comte Francesco Eugenio d`<name type="person" id="296" ref="">Arco</name> ; je pourrai alors en écrire plus. Entre-temps, je dois te donner quelques nouvelles de <name type="place" id="297" ref="">Vérone</name>. Nous avons vu l`<name type="place" id="298" ref="">amphithéâtre</name> et le <hi rend="italic"><name type="place" id="299" ref="">Musœum Lapidarium</name></hi>. Tu peux en lire une description dans les <hi rend="italic">Descriptions de voyage</hi> de <name type="person" id="300" ref="">Keyssler</name> et je rapporterai un livre consacré aux antiquités de <name type="place" id="301" ref="">Vérone</name>. M. v. Helmreich, <ref type="footnote" id="fn1" n="2"></ref> à qui j`adresse mes compliments, pourra bien te prêter les deux volumes de <name type="person" id="303" ref="">Keyssler</name> afin que tu puisses au moins voyager en chambre, si tu ne peux être avec nous. J`alourdirais trop les lettres qui seraient trop chères, si j`y joignais les extraits de journaux qui parlent de Wolfgang à <name type="place" id="304" ref="">Mantoue</name> et en d`autres lieux . <ref type="footnote" id="fn2" n="3"></ref> Je t`en adresse un ci-joint, dans lequel se trouvent deux fautes : il est écrit <hi rend="underline">actuel maître de chapelle</hi> et à l`âge de <hi rend="underline">13 ans</hi> non révolus, au lieu de 14 ans. Mais tu sais comme il en est, les journalistes écrivent ce qui leur passe par la tête. Je pourrais t`envoyer encore d`autres choses, car les poètes chantaient à qui mieux mieux à <name type="place" id="305" ref="">Vérone</name>, à son sujet. Je joins également la copie d`un sonnet <ref type="footnote" id="fn3" n="4"></ref> improvisé en notre présence par un <name type="person" id="306" ref="">amateur cultivé</name>, dont le maître de chapelle Daniele <name type="person" id="307" ref="">Barba</name> a chanté <hi rend="italic">ex tempore</hi> les plus beaux vers pour Wolfgang.<lb/>Le 16 aura lieu le concert hebdomadaire dans la salle de l`<name type="place" id="308" ref="">Académie philharmonique</name>, où nous sommes invités <ref type="footnote" id="fn4" n="5"></ref> ; puis nous irons tout de suite à <name type="place" id="309" ref="">Milan</name> ; si le temps est froid et les chemins gelés, nous passerons par <name type="place" id="310" ref="">Crémone</name> ; si le temps est chaud, et par suite les chemins mauvais, nous devrons passer par <name type="place" id="311" ref="">Brescia</name>. La sécurité règne ici, on n`entend parler de rien, comme en Allemagne. Par ma foi, j`ai à peine le temps d`écrire cette lettre. Nous avons dû de ce fait renoncer à l`<name type="work" id="312" ref="">opéra</name>. Dès que nous serons à <name type="place" id="313" ref="">Milan</name>, je t`écrirai de nouveau ; et toi, écris-moi à <name type="place" id="314" ref="">Milan</name>. Tu peux écrire en bas de l`enveloppe : <hi rend="italic">per ricapito del Sgr. <name type="person" id="315" ref="">Troger</name> Secretario di S. Exllza il Sigr. Conte Carlo de <name type="person" id="316" ref="">Firmian</name></hi>. Maintenant il faut que j`aille au lit. Porte-toi bien, ainsi que <name type="person" id="317" ref="">Nannerl</name>. Nous vous embrassons 1 000 fois. Nous trinquons tous les jours à votre santé, Wolfgang ne l`oublie jamais. Adieu, je suis ton vieux<lb/>Mzt<lb/><lb/>Transmets bien des choses à tous nos bons amis et amies.<lb/>Je ne peux écrire à personne, je suis un pauvre homme tourmenté ! Sans cesse s`habiller et se déshabiller ; faire et défaire les malles, et de surcroît, pas de chambre chauffée, geler comme un chien, tout ce que je touche est glacé. Et si tu voyais les portes et les serrures des chambres ! Rien que des prisons ! Poste la lettre ci-jointe pour M. Friederici <ref type="footnote" id="fn5" n="6"></ref> à <name type="place" id="318" ref="">Gera</name>, de sorte qu`elle parte bientôt et sûrement. C`est la commande d`un clavecin.</div><div type="footnotes"><div type="footnotetext" id="fn0"> See letter 158/3</div><div type="footnotetext" id="fn1"> Ernst Anton o Karl Joseph von Helmreichen</div><div type="footnotetext" id="fn2"> See letter 152. the other `newspaper cuttings` mentioned by Leopold have not been traced</div><div type="footnotetext" id="fn3"> Presumably Leopold refers here to the poem `Si rapuit sylvas` by Antonio Maria <name type="person" id="000288" ref="000000">Meschini</name>; see Deutsch, Mozart. A Documentary Biography, 103-4</div><div type="footnotetext" id="fn4"> See letter 157</div><div type="footnotetext" id="fn5"> <name type="person" id="000290" ref="000000">Christian Ernst</name> or <name type="person" id="000292" ref="000000">Christian Gottfried Federici</name></div></div></body></text></TEI.2>
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.