English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?><TEI.2><teiHeader><fileDesc> <titleStmt><title>In Mozart's Words (The letters from Italy): Letter 248</title> <respStmt> <resp>Annotations: Cliff Eisen, King's College, London</resp> <resp>XML-tagging of citations in the text: Claudia Pignato e Patrizia Rebulla, Castaliamusic</resp> <resp>Conversion to TEI XML: Michael Pidd, Humanities Research Institute, University of Sheffield</resp> <resp>Full credits available at: http://letters.mozartways.com</resp> </respStmt> </titleStmt> <publicationStmt> <publisher>Humanities Research Institute, University of Sheffield</publisher> <pubPlace>Sheffield, United Kingdom</pubPlace> <date>2011</date> <availability><p>This transcription can be freely distributed for non-commercial purposes on condition that it is accompanied by this header information identifying its origin and authors. Permission must be received for subsequent distribution in print or for commercial uses. Please go to https://www.dhi.ac.uk for more information.</p></availability> </publicationStmt> </fileDesc> <encodingDesc> <projectDesc> <p>Funder: EU Culture Programme (2007-2013)</p> <p>Project Team: Maria Majno (Europaische Mozart Way Ee.V); Cliff Eisen (King's College London - Dept of Music); Patrizia Rebulla (Comune di Milano - Settore Cultura) Stadt Augsburg - Kulturburo; HRI Digital, Humanities Research Institute (Univ. of Sheffield)</p> <p>Annotations: Cliff Eisen, King's College, London</p> <p>XML-tagging of citations in the text: Claudia Pignato e Patrizia Rebulla, Castaliamusic</p> <p>Conversion to TEI XML: Michael Pidd, Humanities Research Institute, University of Sheffield</p> <p>Full project credits available at: http://letters.mozartways.com</p> </projectDesc> </encodingDesc> <profileDesc> <langUsage id="fra"> <language>fra</language> </langUsage> </profileDesc></teiHeader><text><body><div type="letter"><div type="header"><hi rend="bold">248. <name type="person" id="2656" ref="3751">LEOPOLD MOZART</name> À SA <name type="person" id="2657" ref="3753">FEMME</name> À <name type="place" id="2658" ref="47">SALZBOURG</name></hi></div><div type="date-and-place"><lb/> <name type="place" id="2659" ref="89">Milan</name>, le 5 octobre <hi rend="underline">1771</hi></div>S.E. le comte <name type="person" id="2660" ref="1836">Firmian</name> est bien arrivé mardi dernier, vers 8 heures du soir ; il se rendra demain à <name type="place" id="2661" ref="74">Mantoue</name> au-devant de S. A. le <name type="person" id="2662" ref="1758">Prince impérial</name> pour le conduire ici. Ces jours-ci, M. <name type="person" id="2663" ref="1723">Fauken</name> ou von Fauken est arrivé ici, le frère de M. le docteur <name type="person" id="2664" ref="1724">Fauken</name> qui a épousé Mdle <name type="person" id="2665" ref="1722">Lisel</name>, et qui était à l`époque valet de chambre de Son Exc. imp. M. l`archiduc <name type="person" id="2666" ref="1758">Ferdinand</name> et que tu te rappelleras bien. C`est un homme très distingué, plus beau que son <name type="person" id="2667" ref="1724">frère</name> le docteur. Il a toujours été un très bon ami. J`ai aussi entendu dire que le Cte <name type="person" id="2668" ref="4216">Saurau</name> arrivera ici un de ces jours. Le <name type="person" id="2669" ref="2196">duc d`York</name>, qui était duc de Gloucester lorsque nous étions en Angleterre et est devenu <hi rend="italic">duc</hi> d`York à la mort de son <name type="person" id="2670" ref="4219">frère</name>, arrivera aussi et séjourne entre-temps à <name type="place" id="2671" ref="136">Gênes</name> et <name type="place" id="2672" ref="96">Turin</name>. Hier soir encore a eu lieu au théâtre une répétition de la <hi rend="italic"><name type="work" id="2673" ref="42">Cantata</name></hi> de Wolfgang, et ce soir on répétera l`<hi rend="italic"><name type="work" id="2674" ref="35">opéra</name></hi>. Puis il y aura 2 jours de repos, et mardi, on reprendra une fois encore la <hi rend="italic"><name type="work" id="2675" ref="42">Cantata</name></hi>. De 8 heures du matin à 11 heures du soir, le <name type="place" id="2676" ref="118">théâtre</name> est plein car les danseurs sont toujours présents. Monsieur le chapelain <name type="person" id="2677" ref="4218">Troger</name> m`a dit, en me remettant les pilules, que tu aurais aimé faire le voyage avec nous, ainsi que <name type="person" id="2678" ref="3752">Nannerl</name>. Si c`est vraiment le cas, tu as eu bien tort de ne pas me le dire franchement, même si le supplément du voyage aller retour avait dû se monter à <hi rend="underline">60 ducats</hi>. Vous ne devez toutefois rien regretter car vous auriez dû subir une chaleur incroyable. Et même si l`on organise ici de grandes choses, vous les connaissez en partie et en avez vu de meilleures ; on ne peut d`ailleurs y assister sans désagrément, à cause de la foule, et l`on encourt même quelques dangers si l`on veut voir la moindre bagatelle.<lb/>L`occasion ne vous manquera pas d`assister à des opéras en Italie ; et le moindre opéra du carnaval de <name type="place" id="2679" ref="89">Milan</name> offre plus de spectacle que celui-ci, car l`<name type="work" id="2680" ref="35">opéra</name> n`a guère d`ornements si ce n`est le ballet. J`espère ne pas avoir besoin des pilules, ma tête va mieux, Dieu merci. Ça n`a été qu`une constipation effroyable, due à la grande chaleur pendant le voyage ; je n`ai eu besoin que de 3 mouchoirs en 6 semaines, car toute l`humidité sèche et s`évapore dans le cerveau, me causant des vertiges constants. Des bains de pieds, des inhalations de vapeurs de thé et finalement un changement de temps, avec une pluie fraîche, m`ont enfin guéri.<lb/>Mais il fait à nouveau beau. Tout va bien, pourvu qu`il ne pleuve pas pour les festivités. Adieu, nous nous embrassons 100 000 fois, et je suis toujours ton vieux<lb/>Mozart<lb/><lb/>Nous adressons nos compliments à tous nos bons amis et amies.<lb/><lb/>POST-SCRIPTUM DE <name type="person" id="2681" ref="4038">MOZART</name> À SA <name type="person" id="2682" ref="3752">SŒUR</name> :<lb/><lb/>Moi aussi, je vais bien, Dieu merci, mais j`ai toujours sommeil. Nous avons rendu visite par deux fois au comte <name type="person" id="2683" ref="1025">Castelbarco</name> et il a assisté à la première répétition de mon œuvre au <name type="place" id="2684" ref="118">théâtre</name>. Je ne sais rien de neuf, sinon que mardi prochain il y aura encore une répétition. Papa m`a enlevé de la plume tout ce que j`avais à dire, c`est-à-dire qu`il l`a déjà écrit. <hi rend="italic">Sigra</hi>. <name type="person" id="2685" ref="2018">Gabrielli</name> est ici, nous lui rendrons bientôt visite afin de faire la connaissance de toutes les bonnes cantatrices. <hi rend="italic">Addio</hi>, porte-toi bien. Mes compliments à tous nos bons amis et amies.<lb/>Wolfgang.</div></body></text></TEI.2>
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.