English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français

Milan, le 2 février 1771
J`ai reçu de toi 4 lettres et tu n`auras rien eu de moi 2 courriers de suite, mais tu auras pu imaginer que nous n`avons pu écrire à cause du voyage à Turin. Nous sommes bien rentrés de cette belle ville, le 31 janvier, après y avoir vu un magnifique opéra. Tu en entendras parler en son temps. À l`avenir, écris à Venise à M. Wider. Nous avons aujourd`hui mangé chez S. E. le Cte Firmian. J`ai à peine le temps d`écrire, car je dois faire mes bagages.
Le maître de chapelle de Naples, Francesco de Majo, est mort et M. Caratoli, de Pise, est passé dans l`autre monde.
En ce qui concerne mon frère, je ne sais ce que je dois penser ou faire. S`il a l`espoir d`obtenir un emploi, il y a à Augsbourg suffisamment de gens qui l`aideront. Écris-lui une lettre que tu affranchiras, et dis-lui que tu lui as envoyé 20 fl. de ton propre chef et que tu n`oses pas lui en envoyer plus sans m`en prévenir ; que je suis encore en Italie et que tu n`as pas de lettre depuis 3 semaines ; que, s`il a l`espoir d`une meilleure chance, il pourra trouver suffisamment de gens pour l`aider puisqu`il travaille pour de nombreux commerçants qui connaissent au mieux sa situation. Je lui ai déjà envoyé 24 fl. en lui faisant cadeau de 12 alors qu`il promettait de rembourser immédiatement les 12 autres. Mais il ne l`a jamais fait, et au lieu de cela, il a envoyé à Salzb. son fils auquel je suis venu en aide, comme tu le sais. Tu peux facilement trouver des excuses et je ne veux pas jeter l`argent par la fenêtre, nous en avons besoin pour nous-mêmes ; ces gens-là se reposent là-dessus ; et ne crois pas que nous en reverrons un seul kreutzer.
M. le Dr Bridi ne m`a pas dit un mot des 2 concertos ; je n`ai donc pas espoir de voir quelque chose avant qu`il ne revienne de voyage en juillet, puisqu`il est parti à Naples et Rome, etc., avec M. le Cte Wolkenstein. Nous espérons être de retour à Salzbourg pour la Saint-Joseph footnote1 ou au plus tard dans le courant de la Semaine sainte. Nos compliments à tout Salzbourg ; nous vous embrassons 10 000 fois et je suis ton
vieux
Mzt
Veuillez citer ce site web ainsi:
Eisen, Cliff et al. Comme le dit Mozart, Lettre 230 <http://letters.mozartways.com>. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.