English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français

Bologne, le 28 juillet 1770
Si je voulais suivre à la lettre les règles de la bienséance, je devrais bien sûr avoir honte de me présenter à vous sur un tel morceau de papier ; mais comme je suis convaincu que vous ne jugez pas sur les apparences mais d`après le contenu et la vérité, je n`hésite donc pas à venir vous souhaiter mille vœux de bonheur sur cette petite feuille de papier, à l`occasion de votre fête footnote1 non seulement à l`occasion de votre fête mais chaque jour, d`un cœur sincère, et à me recommander ainsi que tous les miens à votre amitié qui nous est si chère. Dieu vous garde pour la consolation et sûrement le bonheur de votre excellente épouse (à qui je fais mes compliments tout particuliers) et pour le soutien nécessaire de vos chers enfants dont vous ne pouvez espérer qu`honneur, bonheur et plaisirs. Je me recommande une fois encore à votre inestimable amitié ainsi qu`à celle de votre épouse, et suis avec le même respect
votre serviteur et ami dévoué
actuellement boitillant
Mozart

POST-SCRIPTUM DE MOZART :

Je me glisse parmi le nombre de ceux qui vous présentent leurs vœux et confirme tout ce que mon cher papa vous a sûrement souhaité bien sincèrement. Je vous présente mes respects à vous et à la chère Mme Hagenauer et demeure votre
très obéissant serviteur
Wolfgango Amadeo Mozart.
Veuillez citer ce site web ainsi:
Eisen, Cliff et al. Comme le dit Mozart, Lettre 201 <http://letters.mozartways.com>. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.