English  |  Deutsch  |  Italiano  |  Français

Milan, le 20 février 1773
Hélas, toujours à Milan ! J`ai écrit aujourd`hui à S. E. le Premier Majordome et me suis efforcé de le faire lisiblement. Je commence à perdre patience avec mon rhumatisme et redoute d`être enseveli par une avalanche au Tyrol où, à ce qu`on m`a dit, on trouve énormément de neige, si le redoux arrive. Tu imagineras donc aisément que je partirai dès que ma santé le permettra. Aujourd`hui vers midi, M. Leutgeb (que je n`avais pas vu depuis plusieurs jours) est venu me voir au lit, car j`y étais encore pour transpirer, et m`a montré une lettre annonçant que sa femme a accouché d`un fils ; il m`a remis 5 souverains d`or entiers pour les remettre à sa femme. Je te prie donc de demander à M. Hagenauer de faire remettre à Madame Leutgeb ces 15 ducats, ou 5 souverains d`or entiers, ou leur contre-valeur, que je lui rembourserai dès mon arrivée, in natura.
Je ne peux écrire plus, sinon que Wolfgang va bien, Dieu merci. Nos compliments à tous nos bons amis et amies à la maison et au-dehors ; je suis ton vieux
Mzt
Veuillez citer ce site web ainsi:
Eisen, Cliff et al. Comme le dit Mozart, Lettre 286 <http://letters.mozartways.com>. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.
Comme le dit Mozart. Version 1.0, publiée par HRI Online, 2011. ISBN 9780955787676.